Bachelor en médecine

UNINE_FS_BA_medecine.jpg

Nouveauté pour la rentrée académique 2018-2019

Conditions d’accès à la 2e année de médecine (BMed2)

L’amélioration continue de la filière des études de médecine humaine invite l’Université de Neuchâtel (UniNE) à modifier les conditions d’accès à la deuxième année du Bachelor en médecine (BMed2). En conformité avec la nouvelle loi (LUNE), l’UniNE instaure une sélection sur concours en fin de 1ère année du Bachelor en médecine humaine (BMed1) dès la rentrée 2018-2019.

Les étudiant-e-s qui réussiront les évaluations prévues par le cursus, mais ne seront pas sélectionné-e-s dans le cadre du concours auront désormais la possibilité de faire valoir les crédits obtenus dans un autre cursus. Des passerelles seront proposées vers d’autres formations de la Faculté des sciences. Cette modification concerne les étudiant-e-s qui débuteront leur cursus lors de la rentrée académique 2018‐2019.

Principes généraux

  • La structure des études demeure inchangée. Le plan d’études, les semestres, la répartition des enseignements en modules sont conservés.
  • Les évaluations s’articulent en deux examens en janvier/février et trois examens en juin durant une année académique donnée. Les décisions pour le passage en 2e année seront donc prises et communiquées à la suite de la session de juin.
  • Les étudiant-e-s qui auront obtenu les meilleurs résultats au sein de leur cohorte poursuivront en BMed2 à Lausanne ou Genève (principe du concours).
  • Par rapport à la situation qui a prévalu jusqu’ici, le même nombre de places est garanti pour la 2e année de médecine dans les universités partenaires.
  • Les candidat-e-s qui ne sont pas sélectionné-e-s pour le BMed2, mais qui obtiennent en première tentative un résultat supérieur ou égal à une limite encore à définir, peuvent redoubler l’année et tenter une ultime fois l’intégralité du concours. Ils ou elles ont également la possibilité d’intégrer le Bachelor en biologie en 2e année. Le nombre d’échecs définitifs est donc réduit par rapport au système actuel.
  • En dessous de la limite susmentionnée, les candidat-e-s se retrouvent en situation d’échec définitif pour le cursus BMed et ne peuvent pas continuer des études de médecine.

Ces adaptations offrent de nombreux avantages aux étudiant-e-s concerné-e-s, tels que la possibilité de valoriser les acquis de formation réalisés, de limiter les situations d’échec définitif et de poursuivre leurs études dans le Bachelor en biologie sur la base d’équivalences.  

Les détails précis de ce nouveau système seront définis prochainement et publiés lorsque les règlements et plans d’études auront été approuvés par les autorités universitaires compétentes.

Description

La médecine humaine vise à cerner les réactions biologiques de l’homme et leurs dérèglements afin d’établir un diagnostic, puis de prescrire un traitement. La relation entre patient et médecin est primordiale. Les aspects éthiques, sociaux, psychologiques et économiques jouent un rôle central.

Objectifs

L’objectif principal de cette première année est de permettre aux étudiants de se familiariser au plus tôt avec les divers aspects de la discipline. Pour ce faire, la Faculté innove en proposant notamment un module transdisciplinaire dans lequel les aspects éthiques, sociaux, psychologiques et juridiques de la médecine sont abordés, ainsi qu’un enseignement sur des cas concrets.

Spécificités

Pendant leur première année d’études à Neuchâtel, les étudiants en médecine sont très bien encadrés par les professeurs et les assistants, ce qui leur assure une formation de base de qualité. Le niveau d’études et les exigences sont identiques à ceux de Lausanne ou Genève. Ainsi, les étudiants ayant réussi la première année du bachelor poursuivent aisément en deuxième année dans leur université d’accueil.

Contrairement à d’autres universités suisses, l’UniNE n’impose pas aux candidats de réussir un test d’aptitude pour être admis en première année du cursus de médecine.

Structure de la formation

Il est possible d’effectuer la première année du bachelor à la Faculté des sciences de l’UniNE. Une fois la première année réussie, les études doivent être poursuivies en fonction des places disponibles soit à l’Université de Lausanne, soit à l’Université de Genève.

La première année est consacrée essentiellement à l’acquisition d’une solide culture scientifique de base. Un stage « infirmier » de 4 semaines doit être effectué avant le début de la deuxième année. Il est vivement conseillé d’effectuer ce stage avant le début des études.

Titre
First Propedeutic Year, Bachelor of Medicine
Première année à Neuchâtel
 
Crédits
60 ECTS, 2 semestres
 
Langue d'enseignement
 Français

Inscription

Lien direct

Débouchés

  • Master en médecine

Information sur les cours

Cursus certifié

Ce cursus est certifié par l'OAQ.