A la une :

Dur, dur de parler, bébé ?

Apprentissage chez l'enfant

Le 03 décembre 2019. La doctorante en logopédie de l’Université de Neuchâtel Julie Bodard développe une méthodologie unique en son genre pour comprendre nos premiers pas dans la construction des phrases. Mais pour y parvenir, il faut des volontaires. Si vous êtes parents de jeunes enfants ayant vu le jour entre le 15 mai et 15 novembre 2018, alors cet appel s’adresse à vous ! Accompagnez votre bambin dans des expériences à la fois ludiques, non invasives et utiles à la science, toutes approuvées par une commission d’éthique. En savoir plus

  • 28nov2019_alaval185.jpg

    Un atlas audiovisuel pour découvrir les patois valaisans en 3D

    Le 28 novembre 2019. Découvrir en sons et en images toute la richesse des patois valaisans : c’est ce que propose le projet ALAVAL (Atlas linguistique audiovisuel du francoprovençal valaisan), un atlas unique au monde du Centre de dialectologie et d’étude du français régional qui vient d’aboutir au terme de 25 longues années. Il est désormais disponible en open access à l’adresse http://alaval.unine.ch/. Pour fêter l’événement, une journée de présentation aura lieu le 7 décembre prochain, à la Faculté des lettres et sciences humaines (salle RE.48), en présence des locutrices et locuteurs ainsi que des familles des patoisant-e-s qui ont participé au projet.

  • 20nov2019_poisson_nettoyeur185.jpg

    Poissons nettoyeurs: la taille du groupe développe leur cerveau

    Le 20 novembre 2019. Chez les poissons nettoyeurs, la partie du cerveau associée à la sociabilité augmente de volume lorsque la taille de la population croît. Une étude menée au Laboratoire d’éco-éthologie de l’Université de Neuchâtel révèle pour la première fois l’existence de ce lien entre taille du cerveau et sociabilité, appelé «hypothèse du cerveau social», au sein d’une même espèce. En l’occurrence parmi des poissons de la Grande Barrière de corail. Ces résultats, fruits d’une collaboration avec l’Université du Queensland (Australie), sont publiés aujourd’hui dans la revue Royal Society Proceedings B.