Présentation

Quand contacter la Commission d’éthique de la recherche?

La commission est à la disposition de la communauté scientifique de l’Université et apporte son appui aux chercheurs, par exemple lorsqu’une agence de financement (projets européens) ou une revue scientifique requiert une évaluation éthique.

La Commission n’est pas compétente pour évaluer les projets qui sont soumis à loi fédérale relative à la recherche sur l’être humain (LRH) ainsi qu’aux autres lois qui font référence à la LRH, notamment la loi fédérale sur les médicaments et les dispositifs médicaux (LPTh), la loi fédérale relative à la recherche sur les cellules souches (LRCS), la loi fédérale sur la transplantation d'organes, de tissus et de cellules, la loi fédérale sur la protection des données (LPD).

Les chercheurs dont les projets relèvent de ces législations doivent s’adresser à la Commission cantonale vaudoise d'éthique de la recherche sur l'être humain, organe désigné par le canton de Neuchâtel. La commission d’éthique de l’UniNE est à leur disposition afin de les aider à évaluer les enjeux éthiques soulevés par leurs projets et pour examiner dans quelle mesure il convient de saisir la commission vaudoise et quelles sont les conditions à remplir en termes de préparation (en savoir plus).

Tout chercheur de l’UniNE qui soumet un projet à la commission vaudoise en informe préalablement la commission d’éthique de l’UniNE et lui communique la décision.