Valorisation de la biodiversité autour de l'UniMail

Depuis 2012, un projet de revalorisation de la biodiversité autour de l'UniMail bat son plein. L'originalité de l'approche réside dans la collaboration fructueuse entre une association étudiante, la Ville de Neuchâtel et des enseignants de l’université. 

Les espaces verts autour de la Faculté des sciences n'étaient pas exemplaires en terme de gestion de la biodiversité. Partant de ce constat, des étudiants de biologie et de biologie ethnologie ont réfléchi à des mesures concrètes afin d’améliorer la situation.  C’est en appliquant des méthodes de biologie et d’ethnologie que les étudiants ont décidé de planter des corridors écologiques et un jardin permacole. A terme, l’objectif est de créer un véritable laboratoire à ciel ouvert, qui sera la vitrine des activité de l’Université.

En collaboration avec les étudiants du Groupe d'Aménagement de l'Université (GRAMU), Alexandre Aebi, maitre d'enseignement et de recherche en agroécologie, a monté un projet d'enseignement "Sustainable teaching in agroecology". Celui-ci a décroché un soutien dans le cadre de l'appel à projets "Sustainable Development at Universites Programme" de la Conférence universitaire suisse (CUS).

Actuellement, le réaménagement de ces espaces verts est un terreau fertile au développement d'enseignements dans le cadre du Bachelor en ethnologie-biologie, un bon exemple est le séminaire de socio-anthropologie des problèmes environnementaux (Faculté des sciences / Institut de biologie ; Faculté des Lettres et Sciences Humaines / Institut d'ethnologie) dirigé par Alexandre Aebi et Prof. Ellen Hertz.

Ainsi, un corridor écologique mettant en réseau les structures paysagères bénéfiques à la faune et à la flore et un jardin en permaculture ont impliqué des étudiants et le Service des parcs et promenades de la Ville de Neuchâtel. A terme il est prévu qu'un sentier didactique permette à la communauté universitaire de présenter ses travaux au grand public.

Acteurs de la démarche

Ce projet implique principalement la filière biologie ethnologie de la Faculté des Sciences (Alexandre Aebi, maître d'enseignement et de recherche), le GRAMU (Groupe d'aménagement de l'UniNE) ainsi que la Ville de Neuchâtel (Service des parcs et promenades).

Revue de presse: lancement du jardin permacole

Le jardin de permaculture de l'UniMail a vu le jour début octobre 2014. Une centaine d’espèces s’épanouiront dans un espace de 150 mètres carrés aménagé entre le Jardin alpin de la colline du Mail et la face orientale du bâtiment principal d’UniMail.

 

Télécharger le communiqué de presse.

 

Revue de presse:

Rejoignez le GRAMU !

Envie de travailler la terre, apprendre à jardiner et casser la croûte lors des récoltes? N'hésite pas à contacter le GRAMU (groupe d'aménagement de l'Unine)