Leçon inaugurale

Illustration

Portrait-robot de l'assuré social modèle

Mercredi 27 septembre 2017 à 18h15, à l'Aula du bâtiment principal (Av. du 1er-Mars 26)

Faisant l’objet d’un volumineux corpus de lois, prévoyant la couverture des neuf risques sociaux prévus par la Norme minimum de sécurité sociale de l’Organisation internationale du travail, les assurances sociales offrent, en Suisse, un standard très élevé de protection.
Depuis deux décennies environ, l’apparition de phénomènes nouveaux, comme les troubles psychosomatiques et, d’une manière générale, l’augmentation du recours aux assurances sociales, confrontées à des problèmes récurrents de financement, ont conduit le Tribunal fédéral à adopter des solutions jurisprudentielles très calibrées.
La question qui se pose est celle de savoir si ces jurisprudences ne réservent finalement pas les assurances sociales à ceux qui n’en ont pas besoin. Si oui, n’y a-t-il pas une autre voie, au plan législatif, pour éviter cette impasse ?

 

Anne-Sylvie Dupont

Anne-Sylvie Dupont


Professeure ordinaire en droit de la sécurité sociale


Faculté de droit
 

Domaines de recherche

  • La sécurité sociale confrontée aux évolutions sociétales, dans le monde du travail et dans les schémas familiaux.
  • Les interactions entre les assurances sociales et les autres régimes indemnitaires (assurances privées, responsabilité civile).