Leçon inaugurale

 

Le marketing au service de l’environnement : un paradoxe qui a du sens

Professeure assistante, Linda Lemarié, Faculté des sciences économiques

Mercredi 23 novembre 2016 à 18h15, Aula du 1er-Mars 26

Le monde fait face à une crise écologique majeure. Les catastrophes naturelles, pics de pollution, disparitions d’espèces ou asséchements de cours d’eau font aujourd’hui la une des actualités. Nombreuses sont les voix qui s’élèvent contre ce fléau environnemental qui semble avoir gangréné la quasi-totalité de la société moderne.

Ces voix désignent bien souvent le marketing en le présentant comme le moteur principal de la détérioration environnementale. Si cette accusation semble justifiée, elle pourrait cependant être inversée. Le marketing, utilisé à bon escient, pourrait également aider à la préservation de l’environnement. Cet exposé vise à démontrer comment cette idée est étudiée et appliquée aujourd’hui et comment elle pourrait se développer dans le futur. Il montrera, en s’inspirant des principales théories issues de la psychologie sociale et cognitive et des modèles qui leur sont associés, comment le marketing a contribué à la crise écologique actuelle et comment il pourrait également aider à y remédier.

Linda Lemarié

Professeure assistante en publicité

Maîtrise en marketing, Paris Dauphine, France.

Doctorat en Administration, HEC Montréal, Canada.

Chargée de cours, HEC Montréal.

Post-Doctorat, HEC Montréal.

Professeure à l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique,  France.

 

Domaines de recherche

Prévention des comportements à risque.

Promotion de comportements écoresponsables.

Stratégie publicitaire.

Comportement du consommateur.



A télécharger

Leçon inaugurale Linda Lemarié (724.25 KB)