Election de la Prof. Cesla Amarelle au Conseil d'Etat vaudois

Amarelle_Cesla_2017 (002).jpg

Cesla Amarelle est professeure à la Faculté de droit de l’Université de Neuchâtel depuis 2009. Ses domaines d'enseignement et de recherche portent sur le droit des migrations et le droit constitutionnel. Elle y est aussi co-directrice du Centre de droit des migrations ainsi que Project Leader dans le cadre du NCCR "On the Move – The Migration-Mobility Nexus".

Elle a d'abord siégé au Grand Conseil vaudois et au Conseil communal d’Yverdon-les-Bains. Depuis 2011 elle est élue au Conseil national, où elle siège dans la Commission des institutions politiques - en y assumant la présidence de 2013 à 2015 - et dans la Commission des finances. Elle est co-présidente des Femmes socialistes depuis novembre 2012. Cesla Amarelle a été élue le 21 mai 2017 au Conseil d'Etat vaudois pour la législature 2017-2022.

 

Les femmes et la question criminelle
 

09mai2017_criminalite_femmes212x318.jpg

Les femmes, en tant que groupe, sont moins nom­breuses que les hommes à commettre des infractions, tout en restant susceptibles de perpétrer la même palette de délits. C’est l’une des conclusions auxquelles sont parvenues deux chercheuses du Centre romand de recherche en criminologie de l’Université de Neuchâtel. Véronique Jaquier et Joëlle Vuille ont examiné ce qui distinguait les femmes des hommes dans leurs expériences de violence, les délits commis et leur manière d’exercer des professions judiciaires. Elles livrent leurs conclusions dans l’ouvrage intitulé Les femmes et la question criminelle qui vient de paraître aux éditions Seismo.

Plus d'information: lire le communiqué de presse

Bachelor’s degree

loup.jpg

Times Higher Education  

L’UniNE dans le Top 20 mondial (11e) des petites universités

L'UniNE classée au 37e rang mondial des 200 universités et hautes écoles les plus ouvertes à l'international